26/02/2019 : Tu as le temps de participer à un concours SEO ? (3ème partie)

26/02/2019 : Tu as le temps de participer à un concours SEO ? (3ème partie)

Tandis que l’actualité du smartphone pliable est chaude bouillante, celle du concours se tasse un peu. Il semble que l’évolution du concours ne pousse pas à l’optimisme, même si il y a toujours de l’espoir et de la joie dans le travail de SEO. Donc, pas grand chose de neuf à se mettre sous la dent ce matin…

Je vous propose donc de reprendre la série “Tu as le temps de participer à un concours SEO ?” qui vous explique comment dégager suffisamment de temps pour avoir le luxe de participer à un concours SEO sans risquer de mettre en péril votre vie professionnelle ou personnelle. Elle avait été interrompue par le “Galaxy unpacked” et ses dégâts collatéraux.

Les bases indispensables

Pour rappel, je vous ai déjà présenté deux livres qui me semble être une base primordiale pour gagner du temps :

Grâce à la lecture de ces ouvrages et à l’application de leurs conseils vous devriez déjà travailler (beaucoup) moins tout en étant (beaucoup) plus productif. Néanmoins, le chiffre d’affaires lui n’augmente pas. Peut-être même qu’il diminue un peu (mais rien de méchant).

Il est temps maintenant de passer à l’étape suivante pour être maitre de son temps : l’industrialisation.

Devenir industriel

Être industriel, ça ne signifie pas posséder une énorme entreprise qui compte des centaines de salariés avec des processus automatisés qui coûtent très chers. Ça signifie simplement que vous allez produire un service standardisé en masse pour en vendre un maximum.

Plus vous en produirez, plus vous pourrez baisser les coûts via les économies d’échelle, l’automatisation et la sous-traitance, ce qui permettra alors de baisser les prix et d’en vendre encore plus, etc.

L’industriel est donc l’opposé de l’artisan qui lui propose des produits uniques et personnalisés, mais beaucoup plus chers.

Un industriel passe peu de temps avec ses clients et souvent il les connaît à peine (voir pas du tout). L’artisan, lui, connaît très bien ses clients car il passe beaucoup de temps avec eux pour répondre précisément à leurs besoins. De ce fait, être un artisan offre peu de possibilité de gagner du temps.

A noter : les industriels ont souvent mauvaise presse tandis que l’artisan a une image prestigieuse. Ne dites pas que vous êtes industriel si vous voulez être tranquille 😉

Votre produit

Pour devenir industriel, il vous suffit donc de proposer en masse un produit ou un service dont vous maitrisez bien la production. Dans le milieu du SEO, ce pourrait être la création de blogs de PBN ou la location de liens en page d’accueil (des exemples pris complètement au hasard 😉 )

Une fois que votre produit est bien défini, il faut en vendre un maximum. Pour cela, il y a trois phases importantes :

  • Créer un site web dédié (ou une page) sur lequel toutes les informations nécessaires sont clairement expliquées.
  • Promouvoir cette vitrine par le canal de votre choix : SEO, SEA, réseaux sociaux, newsletters, content marketing… Si vous lisez cet article vous êtes censés maitriser au moins un de ces moyens 😉
  • Vendre via un formulaire ou un autre processus automatisé pour limiter les contacts avec les clients.

Je vous renvoie à “La semaine de 4 heures” dans laquelle ces phases sont expliquées précisément.

Vers une production à la chaîne

Une fois que les ventes démarrent, vous ne devez pas vous reposer sur vos lauriers, un nouveau challenge vous attend : il va falloir optimiser votre processus de production.

Je garde cette partie pour le prochain épisode de “Tu as le temps de faire un concours SEO ?” 🙂

Le classement du concours

Un seul site de SEO est visible aujourd’hui sur la SERP et c’est celui de DamKrea et de Pascal qui est à la 20ème position. Ils restent donc dans la course malgré les buzz de l’actualité ! Bravo messieurs 🙂

Cliquez ici pour télécharger le classement au format PDF


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.