Pénalité Google, l’interview de Fabien Elharrar

Pénalité Google, l’interview de Fabien Elharrar

Salut Fabien,

Tu participes au concours « Smartphone pliable » de NextLevel et tu as subi une pénalité de la part de Google. Je monte un dossier spécial « pénalités et spam report », je cherche donc des témoignages de participants pour essayer de comprendre ce qu’il se passe et comment prévenir ce type de désagrément.

Tout d’abord, peux-tu te présenter ?

Bonjour François, je m’appelle Fabien Elharrar et je ne suis pas référenceur. Je suis consultant en management et en marketing depuis 2002 et j’ai aussi une activité d’éditeur des sites depuis 2013.


Devant le nombre croissant de demandes d’articles sponsorisés j’ai lancé de nouveaux sites thématisés il y a 2 ans, et j’en suis aujourd’hui à plus de 150.
Pour le moment les commandes sont gérées manuellement (500 sur 2018) mais une vraie plateforme devrait arriver cette année. Pour moi le concours était avant tout l’occasion de tester la puissance de mes spots, d’affiner mes tools et aussi de faire un peu de pub pour ma future plateforme

Comment sais-tu que tu as subi une pénalité ?

Je me suis limité à mon propre réseau au début, pour voir si ça suffirait. Les sites sur lesquels j’ai posé des liens sont tous blancs de blancs coté netlinking (100% de linkbait). Ils sont donc tous branchés sur Google Console, Analytics, Adsense : même pas peur !

J’ai reçu un double message de pénalité manuelle il y a quelques jours sur le site participant https://www.smartphonepliable.co et le site où un lien suspect avait été identifié. Pour la blague il s’agissait d’un lien posé en fin d’article qui parlait du concours https://pxagency.fr/nextlevel-netlinking/. J’ai retiré ce lien depuis.

Quelles ont été les conséquences en terme de ranking ?

Je ne rankais pas avant, à part quelques brèves apparitions dans le Top 100, donc je n’ai pas vu beaucoup de différence.
Le seul écart notable est qu’avant quand je tapais le nom de mon site dans Google 3 ou 4 résultats apparaissaient et maintenant il n’y a qu’un seul résultat visible.

A noter que la pénalité est tombée une heure après avoir rejoint le groupe Skype et partagé un article dans lequel je proposais des comptes auteur sur smartphonepliable.co. J’ai eu aussi la mauvaise idée dans la journée de mentionner que j’étais 1er sur Bing (depuis je suis passé 2ème). Le site se positionne aussi 2ème sur Lycos et avec plusieurs positions sur la 1ère page de Qwant d’ailleurs.

Finalement, quels ont été les effets de la pénalité ?

Mon site continue d’être très bien indexé (1500 vraies pages dans l’index), le bot de crawl passe autant qu’avant. Je ne vois aucune différence notable.

Ton site est-il revenu à sa position d’avant la pénalité ? Si oui, comment le retour s’est-il déroulé ?

Il est remonté plusieurs fois dans le Top 100 depuis et se positionne mieux qu’avant, ce qui n’est pas difficile quand on part de la fin du classement.

A noter que quand j’ai pris la pénalité j’ai pensé que tout était perdu et j’ai donc commencé à appliquer des stratégies de linking moins propres. Ceci explique sans doute cela.

D’autres sites, appartenant à ton réseau ou à celui de tes clients ont-ils été impactés ?

A priori que les 2 sites en question … pour le moment.

A ton avis, s’agit-il de pénalités manuelles ou automatiques ?

Pour moi c’est du manuel, mais je peux me tromper.

Peux-tu décrire ta stratégie de contenu ?

Je travaille en mode éditeur (mon métier) avec un mix de contenus froids achetés à bas prix et de contenus plus qualitatifs publiés plusieurs fois par jour.

Peux-tu décrire ta stratégie de netlinking ?

Non parce que faire du netlinking c’est le mal évidemment 😉

Si tu avais su à l’avance que le concours serait aussi risqué en terme de pénalité, aurais-tu adopté des stratégies différentes ?

Je n’aurais pas ouvert ma grande bouche sur le groupe Skype ni proposé des comptes auteurs.

Selon toi, ton site méritait-il vraiment une pénalité ?

Franchement je ne pense pas.

J’ai une stratégie de linking donc stricto sensu je ne respecte pas les guidelines de Google, mais je n’ai publié que des articles de qualité apportant de la valeur et avec des liens que je pense justifiés et utile pour l’internaute. Il n’y a qu’à regarder l’article qui est tombé, il m’a pris une après-midi à écrire et j’y ai mis beaucoup d’infos.

Selon toi, ton site est-il utile aux internautes ayant tapé le mot-clé « smartphone pliable » sur Google ?

Oui dans le sens ou je suis la même ligne éditoriale, avec les même rédacteurs que sur mon site média principal qui est organisme de presse et glane 300.000 a 600.000 visiteurs par mois selon les actus.

Une fois le concours terminé je compte d’ailleurs le recycler. Je vais sans doute déplacer une partie des contenus sur d’autres de mes sites et virer ce qui est trop optimisé pour le concours, donc vraissemblabement changer de nom de domaine pour quelque-chose de plus propre. Je suis en train d’en faire un vrai média avec déjà des métriques sympathiques (300 abonnés réseaux sociaux, 5000 pages vues les 30 derniers jours) et je ne compte pas m’arrêter là.

As-tu pris des mesures pour sortir de la pénalité ?

J’ai supprimé le lien identifié par Google et j’ai commencé à être nettement moins subtil dans mes actions de netlinking. Grillé pour grillé autant aller jusqu’au bout…

As-tu subi des attaques de NSEO (duplication de contenu, 301 cloakée de sites pénalisés, spam de liens « Nike pas cher » / « Salope chaudasse »…) ?

Je n’utilise aucun tool car comme indiqué je ne suis pas référenceur. Je n’ai donc aucun abonnement Majestic, SEMRush, Ahref, Monitorank, etc. A priori aucun lien dégueu n’est encore remonté dans la console Google ni la console Bing Webmaster Tools.

Au début je pensais que l’indexation des nouveaux contenus était plus difficile à cause de ma pénalité mais j’ai en fait trouvé un site qui me dupliquait, ce qui est sans doute la vraie source du problème. J’ai donc depuis pris des mesures techniques pour limiter ça.

Cela a-t-il pu jouer dans la pénalité ?

Aucun idée, mais j’imagine que ça ne fait pas de bien.

Selon toi, une stratégie basée sur le NSEO serait-elle efficace pour gagner le concours ?

J’ai sorti de pénalités une bonne quinzaine d’expirés (j’en ai encore 4 pénalisés en ce moment même) et quand il sont vraiment au fond du trou ça demande du temps et des ressources pour arriver à les faire réindexer. Et ensuite ils rankent beaucoup moins bien qu’avant de tomber (-20% à -50% de traf).

A mon humble avis d’éditeur le NSEO est un mythe quand il concerne des sites déjà biens installés, mais peut faire beaucoup de mal à des sites jeunes avec peu de backlinks.

Quelles pourraient-être les motivations d’une personne qui pratique le NSEO ?

Je dirais … être un gros connard ? Remarque ce n’est pas une motivation ça c’est plus une raison d’être…

Les prix en jeux sont une motivation, surtout pour les participants qui ont engagé des frais conséquents dans le concours. J’imagine que certains ont vu l’occasion de tester des stratégies de NSEO. Je trouve ça un peu minable, mais après tout pourquoi pas, sauf qu’en faisant ça ils peuvent griller des réseaux déjà en place et donc mettre en péril le vrai business de certains.

Pour moi les délateurs quels qu’ils soient restent la lie de l’humanité, quelles que soient leurs excuses.

N’oublions pas d’ailleurs que certaines attaques de NSEO comme le Cache Poisoning, le Hacking ou le plagiat de contenus sont passibles de poursuites juridiques. Et la il ne s’agit pas de Duplicate Content pour Google, mais de viol de propriété intellectuelle et ça peut couter cher.

Merci pour tes réponses Fabien 🙂

Vous pouvez retrouver Fabien via son compte Twitter, son profil LinkedIn et son site pro.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.