Interview Baptiste Giraud // #Qwanturank // Adwords

Interview Baptiste Giraud // #Qwanturank // Adwords

Vendredi 11h, c’est l’heure de l’article hebdomadaire sur LienQuiTue 🙂

Si cet article vous plait, vous aurez la possibilité de rejoindre les abonnés de la newsletter afin d’être averti lorsque les prochains articles seront publiés. Le formulaire se trouve en bas de l’article 😉

Interview de Baptiste Giraud

Hier, j’ai eu le plaisir d’interviewer Baptiste Giraud, un consultant SEO au parcours professionnel étonnant, voyez plutôt :

  • Conducteur d’engins
  • Chef d’atelier
  • Loueur de végétaux
  • Ramasseur de balles de golf
  • Rédacteur web
  • Pilote de cocon sémantique
  • Globe trotter
  • Et enfin consultant SEO !

Au fil de l’interview, il donne des conseils sur la meilleure façon de construire les cocons sémantiques pour “transpercer la SERP”.

Il prévoit de publier un livre numérique dédié à la rédaction web et au SEO fin janvier 2020. Je vous invite à regarder l’interview :

Retrouvez les actualités de Baptiste sur son blog et sur son compte Twitter : @Titsou80

Qwanturank

Je participe au concours SEO de Qwant via mon site de classement des participants : https://www.qwanturank-classement.fr/

La concurrence entre les sites de classement est rude vu que nous sommes 5 participants à proposer ce service. Du coup, le but du jeu est de réussir à se démarquer des autres !

Par exemple, j’essaie d’adopter un style sympathique en représentant chaque participant par un emoji rigolo :

Ce détail tout simple m’a déjà permis d’obtenir plusieurs liens 100% naturels de la part de sites SEO et même des partages sur les réseaux sociaux ! Comme quoi il suffit parfois de peu de choses 😉

Pour distinguer mon site de ceux des concurrents, je m’accorde en moyenne 2 heures par jour pour développer de nouvelles fonctionnalités. Voici celles dont je suis le plus fier :

  • La barre “Rechercher”, accessible en permanence en haut du site et qui permet de trouver instantanément un site dans la liste.
  • Les graphiques d’évolutions des positions (c’était beaucoup de boulot pour les coder, mais c’est indispensable).
  • La compatibilité mobile, car il n’est pas du tout évident de faire entrer élégamment un classement dans l’écran vertical d’un smartphone.

Évidemment, il y a encore beaucoup de travail et les concurrents sont au taquet pour proposer le meilleur service possible à leurs visiteurs. Je vais donc ajouter continuellement de nouvelles fonctionnalités au fil des semaines 🙂

Retour sur la formation SEA d’Antoine Sacco

Depuis que j’ai commencé le SEO, il y a 10 ans, une grande partie de mes revenus proviennent de sites générant des revenus passifs. Le schéma est assez simple :

  • Je mets en ligne un site d’affiliation.
  • Je fais quelques liens vers ce site.
  • J’attends patiemment que Google le fasse monter dans les SERP et m’envoie gentiment des visiteurs.
  • J’encaisse régulièrement un peu de sous.

Quelle joie simple de regarder les compteurs monter tout seuls au fil des jours (presque) sans rien faire 🙂

Attention, il ne s’agit pas de sites dégueulasses pour les internautes, ils leurs rendent vraiment service (cf mon article sur l’éthique).

Mais, il y a une ombre à ce tableau idyllique, une angoisse sourde qui me taraude la nuit : “Et si mes sites se prenaient une pénalité ? Comment pourrions-nous rembourser les crédits et subvenir aux besoins de nos enfants ?”

“Et, pire encore, si le SEO mourrait pour de bon cette fois ? Serions-nous condamner à une vie de misère ?”

C’est en prévision de cette éventualité que j’ai commencé à m’intéresser de près au SEA : pour pouvoir “switcher” rapidement au cas où le SEO s’effondrerait.

Je me suis donc naturellement inscrit à la formation SEA d’Antoine Sacco, un expert brillant ayant cumulé une très grosse expérience sur Google Ads. Je n’ai pas été déçu : le contenu était de haut niveau et la formation bien menée.

  • Antoine enseigne une stratégie globale efficace pour gérer les campagnes.
  • Il transmet de solides techniques bien rodées pour détecter et optimiser les meilleures annonces (il a théorisé la méthode Federer).
  • Il explique comment optimiser les sites pour augmenter leur taux de conversion.
  • Il nous montre comment éviter les pièges qui peuvent cramer un budget entier en quelques heures.

Le vrai plus, ce sont les séances de coaching individuelles durant lesquelles Antoine se penche sur nos campagnes et nos sites pour améliorer les taux de clics et les taux de conversion (il s’agit d’une option payante). On prend alors la mesure de son expérience : il s’adapte instantanément à notre niche et commence à trouver des solutions pour optimiser chaque élément de la campagne. Bluffant.

J’ai terminé la formation avec le sourire et en ayant toutes les cartes en main pour avancer dans le SEA. Il ne tient plus qu’à moi de multiplier les campagnes pour continuer à progresser dans ce domaine 😉

A noter que j’ai participé à la première version de la formation et que depuis Antoine en a sorti une nouvelle, découvrez-la ici.

Pour rappel, Antoine avait donné des astuces sur le SEA au cours d’une interview en avril : je vous invite à la regarder de nouveau.

Inscrivez-vous à la newsletter

Si cet article vous a plu, je vous invite à vous inscrire à la newsletter pour ne pas manquer les suivants 🙂

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité.

Non, vous ne recevrez pas de mails publicitaires en vous inscrivant, juste une notification par mail chaque semaine.

Je vous donne rendez-vous vendredi prochain à 11h.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.